Lewis Evans

Lewis Evans
Biographie

4 mars 1986, Brown street, Liverpool : Lewis Evans pousse son premier cri. 29 années et deux groupes plus tard Lanskies; Aftersex), le charismatique chanteur et songwriter est arrivé à maturité. En solo, ses chansons aux couleurs sixties et romantiques font du bien. Soyez prévenu, le jeune dandy a beaucoup de choses à vous dire.

Né de parents policiers, le jeune Lewis et son grand frère, Owen, se destinent à une vie tranquille, entre les briques des maisons ouvrières, à l’ombre des Beatles et d’Anfield Road. En 1997, la vie du jeune anglais bascule. Lassés par une routine qui leur sied mal, ses parents tombent le képi et achète un camping car. Destination ? la France.
Après plus d’une année passée à sillonner les paysages français, au son des guitares de Jim Croce, des choeurs de Jimmy Ruffin et de la voix de Johnny Cash, la famille finit par prendre racine du côté de la Normandie.
C’est donc près de Saint- Lô, que Lewis affine sa culture musicale. Sa naissance sur les rives de la Mersey, la passion de sa mère pour la Motown, ou encore celle de son père pour Simon And Garfunkel, l’imprègnent. Fatalement, il embrasse très vite le monde de la musique.

A la fin de l’année 2014, l’univers a ses contours. Les sons, les images, les envies sont définies. Lewis passe à l’étape de l’enregistrement de son premier album solo au studio Tropicalia avec David Sztanke, alias Tahiti Boy (Tahiti Boy, Micky green, Hollysiz…) où ils réalisent son premier album, à paraître à la rentrée 2015 chez Belleville Music: « Halfway to Paradise ».